140. Le colporteur

Plusieurs fois par an, durant des semaines, il arpentait les montagnes, les hauts plateaux, le delta, la longue et étroite plaine, la vallée jusqu’à la frontière, pour aller à la rencontre de ceux et de celles qui ne pouvaient pas venir à lui. Il apportait des objets usuels, des médicaments, de la papeterie, des livres,Lire la suite « 140. Le colporteur »

139. Rancœur

Je l’aurais, je l’avais, imaginé autrement, avec une allure disons plus noble, avec un port de tête plus altier, pas avec ce sac à dos post-adolescent très attardé, pas avec ce béret pour camoufler sa calvitie que le pays dans son entier connaissait. Sa voix haut perchée qui semble avoir oublié de muer, identifiable entreLire la suite « 139. Rancœur »

138. Sorcières

Lever de lune pleine, rose, énorme, dans un ciel bleu outremer, pas un nuage à l’horizon, phénomène rare, lumière quasi surnaturelle qui irradie l’amphithéâtre archi-comble composée à 80 % de femmes ; elles s’agitent, s’impatientent, s’apostrophent, s’interpellent, s’échangent des bons mots, des bonnes adresses puis se taisent soudainement. La porte double battant principale s’ouvre sur cinqLire la suite « 138. Sorcières »