Blogue

58. Déni féroce

Il a fallu se résoudre à appeler la police. Pourtant tout avait à peu près bien commencé. À 12 h 30, Conception s’était garée, comme à son habitude, devant la boutique de lingerie de la rue principale où elle est sûre de trouver culotte à ses fesses. Elle aime flâner dans cette caverne ruisselant deLire la suite « 58. Déni féroce »

56. Les Plus, les Moins

La feuille 21 x 29,7 cm divisée en deux par un trait vertical avec, à gauche, « Les plus » et, à droite, « Les moins » reposait mollement entre ses doigts alors que son regard, du promontoire, embrassait la canopée de chênaies du centre d’observation et maison de la nature René Dumont. L’endroit se prête à l’introspection, auLire la suite « 56. Les Plus, les Moins »

55. Apocryphe

Trois décennies, au minimum, qu’Edouard rêvait de le rencontrer. Il avait été conquis immédiatement, dès la sortie de son premier ouvrage dans les années 1980, par l’unicité universelle de cet auteur. Son propre parcours a dépendu de cette hypothétique et fol espoir d’échanger avec cet esprit subtil et, autant dire les mots, ce maître spirituelLire la suite « 55. Apocryphe »

54. Un bon petit vampire

Oh, sur son passage, il arrivait que le reproche fuse, surtout de la bouche de jaloux, à dire vrai. Aussi passait-il son chemin sans y prêter attention, d’autant qu’il avait horreur d’être en retard. Les langues fourchues et aigres lui prêtaient une réputation des plus détestables selon laquelle il montrait une affection supposée « sincère », qu’ilLire la suite « 54. Un bon petit vampire »

53. Catcheuse

Il y a des rencontres qui changent toute une vie. Marcela en connaît un rayon sur ce sujet, par exemple sa première rencontre avec son père sur les marches d’une église, où l’on avait préféré la déposer plutôt que… Plutôt que quoi ? Aucune idée car on ignorait son histoire. L’homme qui la trouva affamée plusLire la suite « 53. Catcheuse »

52. Béguinage

Nous vous souhaitons la bienvenue à toutes et à tous. Nous nous connaissons par téléphone interposé. Moi c’est Micheline, comme ça vous pouvez enfin mettre un visage sur ma voix, et je peux aussi de mon côté mettre des visages sur des noms. Certaines et certains ont aussi eu affaire à Jean-Luc ou Marithé ouLire la suite « 52. Béguinage »

51. Jours anniversaires

— Pose les bouquets de bourrache au milieu de la table… Oui tu les dissémines, comme tu veux, ça fera plus joli… C’est parfait ! Paule vit sa petite-fille enfourcher son vélo et se précipita vers elle pour lui donner la liste de courses « œufs, pommes (1 bon cageot), radis noir (pour l’apéro) et confirmer les autresLire la suite « 51. Jours anniversaires »

50. Pensée magique

Bien, vous êtes maintenant familiarisés, toutes et tous, avec l’univers informatique et numérique. Évidemment on ne demande à personne de devenir informaticien, mais d’acquérir les notions nécessaires pour naviguer en toute sérénité. Nous allons donc cette semaine approfondir nos connaissances, entrer dans le vif du sujet pourrait-on dire, et aborder des questions concrètes sur lesLire la suite « 50. Pensée magique »

49. Hymne à la vie

Modestine, la mal nommée, promène ses formes gourmandes, son rire rauque qui secoue tout son corps comme un prunier au moment de la récolte. Modestine, la bien nommée, arpente les chemins et les rues avec un naturel sur lequel on se retourne. On l’envie de séduire et de s’en moquer, ou d’apprécier, de donner ouLire la suite « 49. Hymne à la vie »

Chargement en cours…

Un problème est survenu. Veuillez actualiser la page et/ou essayer à nouveau.


Abonnez-vous à mon blogue

Recevez directement le nouveau contenu dans votre boîte de réception.

%d blogueurs aiment cette page :