Blogue

64. L’ex

L’interphone grésilla. Elle n’attendait personne, aussi ne répondit-elle pas. On insista. La sonnerie stridente l’empêchait d’écouter sereinement l’enregistrement de Madame Butterfly, d’apprécier à sa juste valeur l’interprétation exceptionnelle de Suzuki, la servante de Cio-Cio-San, littéralement « madame papillon » en langue japonaise, par une (très) jeune mezzo-soprano tout en promesse pour la préparation de sa prochaine auditionLire la suite « 64. L’ex »

63. Master vermeil

Le score extrêmement serré ne permettait pas à ce stade du tournoi d’estimer quelle équipe l’emporterait au final. La chaleur accablante fut invoquée par l’équipe Indigo – 2 hommes, 1 femme – pour reporter la dernière épreuve. Le jury après une rapide délibération et une consultation du règlement de l’association de pétanque de la LibertéLire la suite « 63. Master vermeil »

60. Samaritain

Il revenait inlassablement devant l’une des portes de la ville, à l’endroit exact où il avait passé son enfance et son adolescence, sur les terres bétonnées, ravinées tel son visage qui avait su garder une fraîcheur, étrangement, malgré les cicatrices qui lui burinaient la face accentuant un charme inquiétant et attirant. Son air de filouLire la suite « 60. Samaritain »

59. Trou de mémoire

Il n’arrivait pas à dormir, se tournait et se retournait dans son lit sans réussir à se sortir cette photo de l’esprit, ni surtout à mettre un prénom sur ce visage. Aussi se releva-t-il et retourna-t-il dans son bureau où les photos avaient été dispersées à même le plancher. En début d’après-midi, en rangeant leditLire la suite « 59. Trou de mémoire »

58. Déni féroce

Il a fallu se résoudre à appeler la police. Pourtant tout avait à peu près bien commencé. À 12 h 30, Conception s’était garée, comme à son habitude, devant la boutique de lingerie de la rue principale où elle est sûre de trouver culotte à ses fesses. Elle aime flâner dans cette caverne ruisselant deLire la suite « 58. Déni féroce »

56. Les Plus, les Moins

La feuille 21 x 29,7 cm divisée en deux par un trait vertical avec, à gauche, « Les plus » et, à droite, « Les moins » reposait mollement entre ses doigts alors que son regard, du promontoire, embrassait la canopée de chênaies du centre d’observation et maison de la nature René Dumont. L’endroit se prête à l’introspection, auLire la suite « 56. Les Plus, les Moins »

55. Apocryphe

Trois décennies, au minimum, qu’Edouard rêvait de le rencontrer. Il avait été conquis immédiatement, dès la sortie de son premier ouvrage dans les années 1980, par l’unicité universelle de cet auteur. Son propre parcours a dépendu de cette hypothétique et fol espoir d’échanger avec cet esprit subtil et, autant dire les mots, ce maître spirituelLire la suite « 55. Apocryphe »

Chargement en cours…

Un problème est survenu. Veuillez actualiser la page et/ou essayer à nouveau.


Abonnez-vous à mon blogue

Recevez directement le nouveau contenu dans votre boîte de réception.

%d blogueurs aiment cette page :