Blogue

82. Le cavalier du box 128

Quand le sieur surnommé Badass par tout son entourage, dans son dos sinon il en prendrait ombrage – et dans son sens le plus négatif et littéral « ass » cul et « bad » mauvais – déboule au centre équestre du haut de son compact SUV qui coûte cher pour venir récupérer son cadeau qui coûte cher, commeLire la suite « 82. Le cavalier du box 128 »

81. Maestra

Smoking YSL sur mesure, bottines en satin sur mesure, tenue d’avant-garde dorénavant classique, comme l’avait prédit monsieur Saint Laurent « (…) c’est un vêtement de style et non un vêtement de mode. Les modes passent, le style est éternel. » sacré Yves, toujours le mot pour rire ! Ainsi, La maestra fait son entrée, dans l’indifférence générale, suivieLire la suite « 81. Maestra »

80. Wonder Woman

Les visites s’effectuaient uniquement après une réservation téléphonique. Jamais le week-end. En matinée et en soirée principalement. Pour s’y rendre, les enfants se trouvaient souvent dans l’obligation de se faire porter pâle ou de supplier, et leurs accompagnants de raconter un bobard ou de céder, à l’exception des retraités qui n’avaient plus de compte àLire la suite « 80. Wonder Woman »

79. Au pied de la lettre

Tout s’est déroulé à la vitesse de l’éclair. Je vais mettre plus de temps à vous le raconter qu’il n’en a fallu pour le vivre. D’accord, je poursuis. La voiture énorme, plutôt du genre tiens je vais t’en mettre plein la vue, de la couleur d’un corbillard, s’est garée sur l’emplacement réservé aux handicapés devantLire la suite « 79. Au pied de la lettre »

78. Marx pas mort, Darwin non plus d’ailleurs

La promenade aux abords de la rivière emportait tous les suffrages quel que soit l’endroit où vous habitiez. Toutes sortes de familles, de groupes s’y retrouvaient pour admirer le paysage, partager un pique-nique, s’enflammer dans de longs débats politiques, surveiller la baignade des enfants, laisser les écrevisses tranquilles à la bonne saison – c’est àLire la suite « 78. Marx pas mort, Darwin non plus d’ailleurs »

77. Mariage plus vieux, mariage heureux

Après moult hésitations,plus de quarante ans de vie commune, deux enfants majeurs, un chien,un chat,un poney,deux poules pondeuses,un joli petit potager,deux carrières menées à grand train,des valeurs humaines jamais reniées,un humour intact,un petit goût pour la castagne,une âme sportive,une âme artiste,gourmets et gourmands,quelques désaccords,des fous rires,l’envie de briller, ils le font très bien,des projets communs,ilsLire la suite « 77. Mariage plus vieux, mariage heureux »

76. La Muse anonyme

Je m’appelle Rodolphe, mais les amis l’escamotent en Rodol ou carrément en Raph. Ce prénom vient du germain hrod qui signifie « gloire » et wolf «  loup ». Toutes sortes de qualité et de défaut sont attribuées à ce prénom : rêveur, imaginatif, poète, volontaire, puissant, efficace, dynamique, boute-en-train, charismatique, contemplatif, immobile, actif, enthousiaste, rigoureux, colérique, activiste, passionné,Lire la suite « 76. La Muse anonyme »

75. Lento

Que n’avait-elle pas lu ce livre plus tôt ! Peut-être le cours de sa vie en aurait-il été profondément modifié ? Sûrement d’ailleurs. Mais comment s’en assurer ? Qu’importe, elle ne peut pas revenir en arrière. Quelle chance de le découvrir, même à 69 ans bien tassés. Et pour ne rien gâcher, l’auteur est poilant par moments. DonatienneLire la suite « 75. Lento »

74. Ultime vente

Cyril ne pensait pas arriver à l’amorcer si rapidement : — vous allez me prendre pour un fou, mais venez le voir et vous vous ferez votre propre opinion. Je vais vous dire quelque chose, comment vous vous appelez déjà ? Ne le prenez pas mal, je n’ai pas mémoire des noms de famille, en revanche lesLire la suite « 74. Ultime vente »

Chargement en cours…

Un problème est survenu. Veuillez actualiser la page et/ou essayer à nouveau.


Abonnez-vous à mon blogue

Recevez directement le nouveau contenu dans votre boîte de réception.

%d blogueurs aiment cette page :