2. À nos addictions !

Vous rendez pas compte c’que ça fait de plus faire partie du brouhaha, d’être relégué au bruissement, c’est bien quand on l’a choisi, mais d’y être obligé est TRÈS désagréable. Aller faire un tour ailleurs on s’rait plus d’un à lever la main, mais se faire mettre de côté sans égard alors qu’on est encoreLire la suite « 2. À nos addictions ! »