123. Hutch

Il a écrit son prénom en lettres épaisses noires sur son barda volumineux, trouve l’ensemble plus seyant qu’une minuscule étiquette d’identification accrochée à la poignée au cas où son bagage se volatiliserait. Il ne voit pas comment. Lui n’égare rien et n’oublie rien. Pas son genre. Hutch est toujours stupéfait que des quidams se délestentLire la suite « 123. Hutch »

102. Novice

D’un regard, il balaya la place bigarrée, joyeuse, musicale, revendicatrice, marmonna des mots qui lui venaient avec aisance puis les griffonna sur une page A5, quand une main lui tapota l’épaule. Il se retourna pour faire face au vieux avec son appareil photo Reflex en bandoulière, … Mais plus personne utilise ça !… , ses godassesLire la suite « 102. Novice »

100. À dos

Cinq fois déjà que son père venait toquer à sa porte en l’invitant à les rejoindre. Chaque fois elle répondait « j’arrive » sans bouger, allongée sur son lit à tourner les pages d’un livre, d’Albert Camus, La Chute. De sa chambre, elle entendait les sonneries, les pas dans le couloir, les éclats de voix, reconnaissait chacunLire la suite « 100. À dos »