121. Raconte-moi une histoire

Il se faisait appeler Le Gitan reconnaissable à sa chevelure jadis brune, à son teint mat, à ses yeux sombres, noirs qui se voulaient énigmatiques mais qui n’électrisaient que son imagination. Le Gitan s’était installé un jour sans crier gare dans le centre-ville et s’était forgé une réputation de conteur, souvent bonimenteur, qui avivait deLire la suite « 121. Raconte-moi une histoire »